posté le 11-02-2018 à 21:30:59

BILL GATES A REFUSE DE VACCINER SES ENFANTS !

 

 COUCOU MES AMIS

  

 

 

 

  

  Bill Gates a refusé de vacciner ses enfants !

L’ancien médecin de Bill Gates dit que le milliardaire "a refusé de vacciner ses enfants" alors qu'il pousse à vacciner tous les pauvres !


Bill Gates, son épouse et leurs trois beaux enfants qu'ils ne voulaient surtout pas voir souillés par les vaccins-poisons !
 
Le médecin qui a officié comme médecin privé de Bill Gates à Seattle dans les années 90’ dit que le fondateur de Microsoft et défenseur des vaccins "a refusé de vacciner ses propres enfants" quand ils étaient petits.
"Je ne sais pas si ceux-ci ont été vaccinés à l’âge adulte, mais je peux vous dire qu’il a refusé de les vacciner quand ils étaient enfants", a dit le médecin lors d’un symposium médical à huit clos à Seattle, ajoutant que "c’était des enfants magnifiques, très intelligents et vifs, et il a dit que c’était bien comme ça, et qu’ils n’avaient pas besoin du moindre vaccin".
Les commentaires ont provoqué une agitation chez les médecins lors du symposium avec des allégations qu'il rompait la confidentialité médecin-patient, selon les rapports. 
Cependant, comme il parlait à d'autres médecins, il ne violait pas le code de conduite de l'industrie. 
Gates a trois enfants avec sa femme Melinda - Jennifer, Rory et Phoebe - nés entre 1996 et 2002, et selon son ancien médecin, ils sont tous non vaccinés et en bonne santé.
La nouvelle que Bill Gates ne vaccine pas ses propres enfants, bien qu'il soit le militant le plus actif au monde pour les vaccinations obligatoires, ne devrait pas surprendre. 
Des études prouvent que l'élite ne vaccine pas ses enfants. 
Mais en même temps, ils s'attendent à ce que les masses vaccinent les leurs.
 


48.000 enfants d'Inde paralysés avec le vaccin anti-polio offert par Bill Gates !

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 


Vos mots d'amitié

 

adelys..  le 12-02-2018 à 11:27:19  #   (site)

coucou cricri
je reviens sur les blog après un an d'absence, j'essaie de renouer le lien avec les amies des blogs, j'espère que tout vas bien pour toi
les vaccinations sont sujet a polémique, les uns sont pour la 10 vaccins obligatoires et d'autre sont contre, mais Bill Gates crois peut être que ses enfants sont plus précieux que les autres, or pauvres ou riche devant la maladie nous sommes tous égaux
passe une belle journée..plein de gros bisoussmiley_id117175

FlorenceMarquise   le 12-02-2018 à 09:29:57  #   (site)

Bonjour ma petite Cricri,
Intéressant article.Il a surement raison de ne pas faire vacciner ses enfants Bill Gates, on ne sait jamais.
J'aime bien les images que tu as posté avec la mer, superbe !
J'espère que ton rhume va mieux ? Fernand et moi ça va.Nous avons un peu de soleil et il fait froid.
Passes une bonne journée, gros bisous de nous deux.
Florence

chrystaledream  le 12-02-2018 à 01:08:26  #   (site)

Bonjour Cricri,

Article très intéressant qui pose des questions ...
J'espère que tu vas beaucoup mieux et que ce gros rhume te fatigue pas trop.
Pour stimuler ton immunité je te conseille de prendre de l 'échinacéa plante naturelle , et des agrumes avec du miel.
Remèdes naturels très efficaces contre les rhumes.
Prends bien soin de toi.

Belle journée de lundi .
Bisous;

☆ mon passage
☆ pour te souhaiter
☆ une bonne journée
☆ gros bisous... ..
░░░░░░░░░░░░░░╯░░░.░░░░
░░░░▄▄█▄▄░░░░╯░░░╯░░░░
░▄▀██████▌▄▄█▀░░▄▄▄░░░
░█░▐███████▀░░░░███▀▌░
▒▒▀▀█████▀▒▒▒▒▒▒███▀▒▒

édité le 12-02-2018 à 01:09:54

 
 
posté le 11-02-2018 à 12:12:08

VIVRE A MOITIE

 

 

 

  

 

  

Ne fréquente pas ceux qui sont à moitié amoureux,

 

Ne sois pas l’ami de ceux qui sont à moitié des

 

amis.

 

Ne lis pas ceux qui sont à moitié inspirés.

 

Ne vis pas la vie à moitié

 

Ne meurs pas à moitié

 

Ne choisis pas une moitié de solution

 

Ne t’arrête pas au milieu de la vérité

 

Ne rêve pas à moitié

 

Ne t’attache pas à la moitié d’un espoir

 

Si tu te tais, garde le silence jusqu’à la fin, et si tu

 

t’exprimes, exprime-toi jusqu’au bout aussi.

 

Ne choisis pas le silence pour parler, ni la parole

 

pour être silencieux.

 

Si tu es satisfait, exprime pleinement ta

 

satisfaction et ne feins pas d’être à moitié satisfait 

 

et si tu refuses, exprime pleinement ton refus, car

refuser à moitié c’est accepter.

 

Vivre à moitié, c’est vivre une vie que tu n’as pas

 

vécue.

 

Parler à moitié, c’est ne pas dire tout ce que tu

 

voudrais exprimer, sourire à moitié, c’est ajourner

 

ton sourire, aimer à moitié, c’est ne pas atteindre

 

ton amour.

 

Etre ami à moitié c’est ne pas connaître l’amitié.

 

Vivre à moitié, c’est ce qui te rend étranger à ceux

 

qui te sont les plus proches, et les rend étrangers à

 

toi.


La moitié des choses, c’est aboutir et ne pas aboutir, travailler et ne pas travailler, c’est être présent et absent.

  

Quand tu fais les choses à moitié, c’est toi, quand

 

tu n’es pas toi-même, car tu n’as pas su qui tu étais.

 

C’est ne pas savoir qui tu es.

 

Celui que tu aimes n’est pas ton autre moitié,

 

c’est toi même, à un autre endroit, au même

 

moment.

  

Boire à moitié n’apaisera pas ta soif, manger à

 

moitié ne rassasiera pas ta faim.

 

 

Un chemin parcouru à moitié ne te mènera nulle

 

part et une idée exprimée à moitié ne donnera

 

aucun résultat.

 

Vivre à moitié, c’est être dans l’incapacité et tu n’es

 

point incapable. 

 

Car tu n’es pas la moitié d’un être humain, tu es un

 

être humain.

  

Tu as été créé pour vivre pleinement la vie, pas

 

pour la vivre à moitié

 

  

(Traduction: Saadane Benbabaali)

 

 Khalil Gibran)

 

  

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 


Vos mots d'amitié

 

falbaladesfroufrous  le 11-02-2018 à 19:57:02  #   (site)

bonsoir Cricri. oui, il ne faut pas se contenter que de moitié ! Très jolies tes illustrations. Bonne soirée et bon début de semaine. Bisous doux.
Image du Blog paradisdesanges.centerblog.net

 
 
posté le 10-02-2018 à 19:21:48

RIEN NE DURE JAMAIS !

  

   

 

 

 

  

Le temps passe, la roue tourne, les douleurs s'apaisent, les

pensées apportant la souffrance s'estompent, s'espacent

ainsi est l'impermanence en toutes choses.

 

Parfois, on croit que rien ne pourra effacer nos douleurs,

car ces douleurs nous semblent bien trop fortes, bien trop

présentes, mais finalement nous ne faisons que nous y

accrocher, nous ne faisons que jeter du sel dans nos plaies

pour les raviver et par conséquent, dans un tel état

d'esprit, nous passons à coté des bonnes choses qui se

présentent à nous.

 

Rien n'est éternel, que ce soient les plaisirs ou les

chagrins. Rien ne peut rester serré dans le creux de notre

main et y demeurer à jamais.

 

L'essentiel n'est-il donc pas de prendre les choses comme

elles se présentent, de les observer, de se demander

pourquoi elles arrivent et ce que nous avons à en

apprendre, et ainsi, continuer en regardant devant nous ?

 

Sarva Mangalam.

  

 

 

 

 

 

 

  

 

 

  

 

 

  

 

 

  

 

 

   

 

 

  

 

  

 

 


Vos mots d'amitié

 
 
 
posté le 10-02-2018 à 11:50:39

QU'EST CE QUI REND UN ENFANT HEUREUX ?

 

  

 

  

 

 

  

Un enfant heureux a tout ce qu’il désire

Le bonheur n’est absolument pas la satisfaction de tous les désirs, tous les philosophes sont d’accord là-dessus ! Quel que soit son âge, obtenir ce qu’on désire apporte un soulagement transitoire qui ressemble au bonheur, mais qui n’est pas le vrai bonheur. Un peu comme quand on se gratte là où ça nous démange, on éprouve un soulagement positif agréable, mais se sentir vraiment heureux, c’est différent ! Et une fois passée la satisfaction immédiate d’un désir, il s’en crée instantanément de nouveaux, c’est inextinguible. L’humain est ainsi fait, il désire ce qu’il n’a pas, mais dès qu’il l’a, il se tourne vers ce qu’il n’a pas encore. Pour rendre votre enfant heureux, ne lui donnez pas tout ce qu’il veut, apprenez-lui à choisir ses priorités, à tolérer la frustration, à limiter ses désirs. Expliquez-lui qu’il y a des choses qu’on peut avoir et d’autres pas, c’est la vie ! Dites-lui que vous, les parents, êtes soumis à la même loi, que vous devez accepter de mettre des limites à vos désirs. La pluie mouille, on ne peut pas avoir tout ce qu’on veut ! Face à des adultes clairs et cohérents, les tout-petits comprennent tout de suite la logique du monde.

Un enfant heureux fait ce qu’il lui plaît

Il existe deux familles de bonheur. Le bonheur lié au plaisir – par exemple faire de la balançoire, recevoir des câlins, manger des bonbons et des bonnes choses, éprouver des sensations agréables… Et le bonheur lié à la maîtrise de nouvelles acquisitions, aux progrès qu’on fait chaque jour dans ses activités, par exemple comprendre comment on fait un puzzle, savoir faire du vélo sans les petites roues, préparer un gâteau, écrire son nom, construire une tour en Kapla, etc. Il est essentiel que les parents aident leur tout-petit à découvrir qu’il existe du plaisir dans la maîtrise, que cela demande des efforts, que c’est parfois difficile, qu’il faut recommencer, mais que ça vaut le coup car, au bout, la satisfaction est immense.

Un enfant heureux est forcément joyeux

Certes, un enfant épanoui, équilibré, qui va bien dans sa tête, qui est confiant dans la vie, sourit et rit beaucoup avec ses parents et avec ses copains. Mais que l’on soit adulte ou tout-petit, on ne peut pas être heureux 24 heures sur 24 ! Dans une journée, on est également déçu, frustré, triste, inquiet, en colère… de temps en temps. L’important, c’est que les moments positifs où votre enfant est cool, joyeux, satisfait, soient plus nombreux que les moments négatifs. Le ratio idéal, c’est trois émotions positives pour une émotion négative. Les émotions négatives ne sont pas le signe d’un échec éducatif. Accepter qu’un enfant éprouve de la tristesse et soit capable de découvrir par lui-même que sa tristesse peut disparaître et qu’elle ne débouche pas sur des catastrophes est fondamental. Il doit faire par lui-même son “immunité psychologique”. On sait que si on élève un enfant dans une hygiène trop stricte, on augmente le risque d’allergies car il ne peut faire son immunité biologique. Si on surprotège son enfant des émotions négatives, son système immunitaire psychique ne peut pas apprendre à s’organiser.

Un enfant aimé est toujours heureux

L’amour inconditionnel et illimité de ses parents est nécessaire, mais pas suffisant pour faire le bonheur d’un enfant. Pour bien grandir, il a aussi besoin d’un cadre. Savoir dire non quand c’est nécessaire est le meilleur service qu’on puisse lui rendre. L’amour parental ne doit pas être exclusif. Les croyances du genre “Nous seuls savons te comprendre, nous seuls savons ce qui est bien pour toi” sont à proscrire. Il est essentiel que les parents acceptent que d’autres adultes puissent intervenir dans son éducation d’une façon différente de la leur. Un enfant a besoin de se frotter aux autres, de découvrir d’autres modes relationnels, d’éprouver de la frustration, de souffrir parfois. Il faut savoir l’accepter, c’est ça une éducation qui fait grandir.

 

Un enfant heureux a plein de copains

 

Certes, un enfant qui va bien est généralement à l’aise en société et exprime facilement ce qu’il ressent. Mais ce n’est pas une règle absolue. On peut avoir un style de personnalité différent et être bien dans sa peau. Si les contacts sociaux fatiguent votre enfant plus que les autres, s’il est précautionneux, un peu réservé, qu’importe, il a en lui la force des discrets. L’important pour qu’il soit heureux, c’est qu’il sente qu’il est accepté tel qu’il est, qu’il ait des zones de liberté. Un enfant adepte du bonheur tranquille qui chantonne, se déplace en sautillant, aime jouer tout seul dans sa chambre, s’invente des mondes et a quelques copains, trouve dans sa vie ce dont il a besoin et s’épanouit autant que le leader le plus “populaire” de la classe.

Un enfant heureux ne s’ennuie jamais

Les parents ont la hantise que leur enfant s’ennuie, tourne en rond, reste inoccupé. Du coup, ils lui organisent des emplois du temps de ministre, multiplient les activités. Quand nos pensées vagabondent, quand on ne fait rien, quand on regarde le paysage par la fenêtre d’un train par exemple, des zones spécifiques de notre cerveau – que les scientifiques appellent le “réseau par défaut” – s’activent. Ce réseau joue un rôle fondamental dans la mémoire, la stabilité émotionnelle et la construction de l’identité. Aujourd’hui, ce réseau fonctionne de moins en moins, notre attention est captée en permanence par les écrans, les activités enchaînées… On sait que les temps de débrayage cérébraux augmentent le niveau de bien-être, alors que la
suroccupation engendre le stress et diminue le sentiment de bonheur. Ne remplissez pas d’activités les mercredis et les week-ends de votre enfant. Laissez-le choisir celles qui lui plaisent réellement, qui lui font vraiment plaisir et entrecoupez-les de moments où il n’y a rien de prévu, des pauses qui l’apaiseront, le calmeront et l’inciteront à faire fonctionner sa créativité. Ne l’habituez pas aux activités “à jet continu”, il ne les appréciera plus et deviendra un adulte dépendant de la course aux plaisirs. Ce qui est, on l’a vu, le contraire du vrai bonheur.

Il doit être protégé de tout stress

Les études montrent que chez les enfants, la surexposition au stress est problématique, comme la surprotection. Il est préférable que l’enfant soit informé de ce qui se passe dans sa famille, avec les mots simples et dédramatisant de ses parents, et aussi qu’il comprenne que ces mêmes parents font face : la leçon comme quoi l’adversité existe et qu’il est possible de l’affronter lui sera précieuse. En revanche, il est inutile évidemment d’exposer l’enfant aux infos télévisées, sauf si c’est sa demande, et dans ce cas, toujours être à ses côtés pour répondre à ses questions et l’aider à décrypter les images qui peuvent être bouleversantes.

Il faut lui dire “je t’aime” chaque jour

Il est important de lui dire souvent et clairement qu’on l’aime, mais pas forcément de façon quotidienne. Notre amour doit être toujours perceptible et disponible, mais ne doit pas être étouffant et omniprésent.

*Auteur de “Et n’oublie pas d’être heureux. Abécédaire de psychologie positive”, éd. Odile Jacob.

 

http://www.parents.fr/enfant/psycho/8-idees-recues-sur-ce-qui-rend-nos-enfants-heureux-13856

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 


Vos mots d'amitié

 

chrystaledream  le 10-02-2018 à 18:39:25  #   (site)

Bonsoir, Cricri,

Quel beau texte ! Les enfants ont besoin d'amour et de tous nos soins et de leur apprendre à avoir confiance en soi pour être bien armé face à la vie .
Tes photos sont très belles , elles accompagnent à merveille le texte.

Je te souhaite un excellent week -end avec plein de soleil au coeur;
Bisous;

_____
_______ .|•|_________

_______ .|•|_________

_____,__.|•|_________

____/#|_.|•|__/_____

___(##(_,|•|,_) ))____

___###/ |•|/&&/_____

____##)&___&&(______

_____)#/&&___&&_____

____/#|&&&___.&____

___ (##__&&&_'._)|___

____ ######## //____

_____"+,_____,+"_____


édité le 10-02-2018 à 18:39:38

Fleurdemot  le 10-02-2018 à 16:59:33  #   (site)

Coucou Cricri,nos enfants et maintenant mes ptits enfants on souhaite toujours qu ils soient heureux,on est là,la vie fait son oeuvre mais j espère toujours ètre là pour tout,ying et yang,bisoux d'apm.

 
 
posté le 09-02-2018 à 18:58:30

UN AMI TOUAREG DU MALI

  

 

  

 

 

  

Cette année, il y avait de nombreux touaregs au Sénégal.

Nous avons beaucoup à apprendre d'eux.

La plupart ne sont jamais allés à l'école.

Ils ont une grande intelligence et parlent plusieurs langues.

Ils ne sont pas intoxiqués comme l'homme moderne. 

  

 

 

    

 

 

  

 

 

  

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 


Vos mots d'amitié

 

FlorenceMarquise   le 10-02-2018 à 10:04:18  #   (site)

Bonjour ma petite Cricri,
Belles photos de ce touareg, je trouve ces gens fascinants pour leurs connaissances et leur mode de vie.
J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi ça va.Nous avons de la neige et il fait froid, le soleil est là depuis ce matin et ça fait du bien de le voir, marre de la grisaille qui démoralise !
Passes un agréable week-end, à lundi ma douce amie.Gros bisous de nous deux.
Florence

pierrette64  le 09-02-2018 à 21:17:57  #   (site)

coucou Cricri ,je suis assez fascinée par ces touaregs qui sont reputés par leur grande sagesse,ça se voit sur le visage de ton ami cette sérénité...Douce soirée et doux weekend gros bisous...

FalbalaRose  le 09-02-2018 à 19:45:41  #

Bonsoir Cricri. J'aime bien les Touaregs. Ils sont le peuple noble du désert et leur sagesse est grande. Il est beau ton ami, il a fière allure. Que de bons souvenirs pour toi. Douce soirée et bon week-end malgré le temps neigeux et froid. Bisous doux.

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article